MFR Baulon
Expérience, Parcours, Orientation, Témoignages, Réussite, Alternance

Les Actualités

Devenir ambulancier avec un bac pro SAPAT ...
En difficultés scolaires, il est possible à partir des stages et d'une motivation accrue de réaliser son projet professionnel : devenir ambulancier et de s'épanouir.

Réussir un bac pro Services et s'orienter vers le métier d'ambulancier et suivre ensuite des formations de perfectionnement, c'est le parcours réalisé par un ancien élève . Cette réussite témoigne de la motivation et des efforts personnels à fournir.

Quelle est ta situation avant de venir à Baulon ?


D.M. : Quelques années avant d'arriver à la MF, j'étais en échec scolaire total !!! Mes notes chutaient, je n'avais plus de motivation, plus d'envie, plus de projet professionnel... Mon ancien collège m'a donc parlé du lycée La Touche à Ploërmel. C'est un lycée agricole certes, mais avant tout un lycée professionnel qui ouvre aussi les portes au 4è et 3è en difficultés... J'ai donc effectué mes deux dernières années de collège à Ploërmel. Mes notes et ma motivation sont remontées directement. Je pensais que l'école servait à rien mais si! Les deux seules raisons de ma motivation sont : les stages en milieu professionnel et le suivi des professeurs deux fois mieux que dans un collège général !!!!! Au final, j'ai eu mon Brevet des collèges avec même une mention. Ce que je n'aurais pas eu si j'étais resté en général. Mes stages de 4è et 3è sont divers car je ne connaissais pas encore mon projet professionnel : j'ai été en boulangerie (Carentoir), chez des paysagistes (Guer), et en foyer logement (Guer).

Ensuite, bien sur, je ne voulais pas en rester là !!! J'avais le choix entre plusieurs orientations... Entre la vente, l'agriculture, le service à la personne ou retourner en seconde générale... Mon choix s'est tout simplement tourné vers le service à la personne. Car je suis quelqu'un de timide mais qui aime aider les autres au quotidien. Les deux années de BEP se sont très bien passées. Pour ceux qui concerne les stages, j'ai fait une année en maison de retraite (Guer), que ce soit de jour ou de nuit. Pour mon deuxième stage je ne savais pas où le faire... Lors d'un suivi avec mon professeur titulaire, cela m'a ouvert les yeux. Il me disait que certes j'aimais bien aider les autres mais il m'a posé une question : En dehors du service à la personne qu'aimes-tu? Je lui ai tout simplement répondu les camions poids lourds (car mon papa est chauffeur routier). De là, le professeur me propose le métier d'ambulancier. Je me suis dit pourquoi pas de toute façon faut bien faire un stage. A partir de ce moment-là, j'ai fait ma deuxième année de BEP chez les ambulances Lemaux (Guer). Au final, j'ai obtenu mon BEP.


Qu'est-ce qui t'as plu dans la formation à Baulon ?

D.M. : Ensuite, je voulais continuer sur un bac comme plusieurs jeunes de nos jours. Le problème, c'est que je voulais autres choses que des études habituelles. De là, sur le net, j'ai trouvé la MF de Baulon. La formation idéale pour faire un bac pro SMR (équivalent bac pro sapat actuel) en lien avec mon BEP. Le système de l'alternance m'a beaucoup plu car être sur le terrain est mieux que d'être assis sur une chaise pendant deux longue années.... Mes stages sont les suivants : les ambulances Lemaux (Guer) et en mairie (Carentoir). Au bout de ces deux ans, j'ai obtenu mon bac, peut être sans mention mais avec fierté.

Quelle est ta situation actuelle ?

D.M. : En sortant de mon bac, mon maitre de stage m'a embauché pour un CDD de 6 mois. Au bout de ces 6 mois, il me propose un CDI, je vous laisse imaginer ma joie. Je suis resté 1 an et demi salarié de Mr Lemaux. Le jour où mon patron nous a annoncé son départ en retraite, mes collègues et moi avons eu l'idée de reprendre l'entreprise. Aujourd'hui nos formons une SCOP ( Société coopérative et participative) depuis 1 an et demi. Cela fera 2 ans au mois d'avril.

Peux-tu nous définir une Scop ?

L'avantage d'une scop, c'est que nous les salariés devenons sociétaire de l'entreprise, j'ai mes parts dans l'entreprise comme mes collègues. Plus simplement, on est associés, propriétaires de notre entreprise, gérants, et l'avantage de la scop c'est que l'on reste en statut de salarié donc je cotise toujours par exemple pour ma retraite.