MFR Baulon
Alternance, Accompagnement, Orientation, Projet, Réussite

La MFR

Les relations auprès des familles

C'est une chose entendue, les Maisons Familiales ne vivent pas en autarcie mais au contraire, ont besoin de nombreux partenaires pour fonctionner.

Les familles ou représentants légaux

Bien sur les familles et leurs enfants sont la raison d'être des Maisons Familiales Rurales, elles sont d'ailleurs membres de l'association dès l'inscription. Pour autant, on constate une certaine inégalité quant à l'implication de chacun dans la vie de la MFR. En effet, certains déposent leur enfant comme ils le feraient dans un lycée, de manière consumériste pourrait-on suggérer. Ils attendent en retour une formation, un bulletin de note, un diplôme. Heureusement d'autres connaissent notre fonctionnement et participent activement à la formation de leur protégé. Ils viennent aux réunions, aux assemblées générales, aux diverses sollicitations et s’intéressent pleinement à la formation.

Et si nous ne pouvons que louer le comportement des seconds, en aucun cas nous ne devons blâmer celui des premiers. En effet, il appartient à l'équipe toute entière et surtout aux moniteurs de trouver les moyens de tisser des liens entre les parents et la Maisons Familiales. Nous en reparlerons plus tard...

 

Les maîtres de stage

La pédagogie de l'alternance induit un partenariat évident avec les maîtres de stage. Nous devrions les considérer comme des collègues à part entière puisqu'ils forment et évaluent les élèves pendant au moins la moitié du temps que dure leur formation. En revanche, ce ne sont pas des professionnels de la formation et nous devons les aider à accomplir cette tache au mieux. En ce qui concerne le service à la personne, nos maîtres de stage ne sont pas des patrons ou des artisans mais le plus souvent des salariés de structures telles les écoles, les crèches, les EHPAD (Établissements d'Hébergement pour personnes âgées dépendantes). Et bien que très investis dans leur mission, il est souvent délicat de les faire venir à la MFR et encore plus les intégrer aux CA.

Les professionnels

Les professionnels interviennent également beaucoup pendant la formation des jeunes et ce, à plus d'un titre. Ils sont en effet des intervenants éclairés qui peuvent venir présenter leur métier, leur public, leur structure. Ils viennent également nous épauler lors de différentes évaluations orales, ils apportent alors un œil neuf et nous enrichissent par leurs questions souvent plus ancrées dans le réel que celles des moniteurs. Enfin, les professionnels nous accueillent parfois pour présenter leur métier in situ.Dans tous ces cas de figure, les moniteurs sont attentifs aux paroles entendues. Nous devons en effet rester en veille à propos de ce qui se pratique sur le terrain. Nous devons également être attentifs à leurs attentes en matière de formation de manière à pouvoir évoluer dans nos pratiques au quotidien et même éventuellement proposer de nouvelles formations.

La commune de Baulon

Même si le partenariat n'est pas toujours régulier avec la commune, à l'exception de l'utilisation de la salle de sport, il faut souligner que le Maire de la commune M. Jean-Paul Riu se déplace le plus souvent possible à la Maison Familiale pour les grands événements et autres assemblées générales. A chaque discours, il n'a de cesse de répéter depuis plusieurs années qu'il « est fier d'avoir dans ses murs une MFR qui rayonne et donne une bonne image de sa commune à travers le territoire, le département et la région Bretagne».